Bibliothèque de manuscrits Lmuhub Ulahbib

Collection de manuscrits arabes et berbères constituée au milieu du 19-ème siècle, en Kabylie Orientale, au village Tala Uzrar. Fondée par Lmuhub Ulahbib né en 1822, sa famille Ulahbib « benlahbib », la branche héritière de cette collection deviendra Mechehed pout l’état civil français. Sa famille  habitait le village familial Tala Uzrar depuis plus de 6 siècles et avait des activités agricoles et commerciales propres aux paysans de l’époque. Le célèbre voyageur al-Wathilani écrit bien dans sa rihla (récit de voyage) que la famille Ulahbib possède plusieurs érudits.

La collection de manuscrits Ulahbib comprend 570 manuscrits et documents répertoriés, dont 50 manuscrits non pas été catalogués.
Parmi eux, environ 478 écrits ont un rapport avec des ouvrages ou des textes (copie, commentaire, résumé…). Plus d’une centaine ne sont constitues que de quelques feuillets, alors que seulement 300  (sur 475) sont complets.
Sa structure  permet d’avoir une bonne vision du savoir qui fut accessible aux lettrés locaux au milieu du XIXe siècle. Quant a son importance par rapport aux autres bibliothèques maghrébines du XIXe siècle, elle a fait l’objet d’une étude approfondie dans plusieurs articles. La vision qu’avait Lmuhub Ulahbib sur l’utilisation de sa bibliothèque est bien précisée dans ses Waqf : «mes ouvrages (…) rédigés, copiés ou achetés (…) doivent servir a ceux qui possèdent des connaissances et a ceux qui recherchent le savoir ».

Lien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *