Une page Facebook au service du Patrimoine

Félicitations à l’initiative du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux qui a amené le lecteur d’aujourd’hui à accompagner le destin de Léon Vivien, personnage fictif représentant avec un important souci de véracité un poilu lors de la Grande Guerre. Agrémentée de réels documents d’archives, une page Facebook donne un aperçu des collections du Musée qui en valorise ici une partie. https://www.facebook.com/leon1914

Des progrès technologiques dans la numérisation

Voici quelques récents progrès technologiques observés dans le domaine des scanners.
Le 4 novembre 2009, la société française I2S, leader mondial de fabrication de scanners en collaboration avec un laboratoire Ondes et Matières d’Aquitaine (LOMA, Cnrs) publiait un brevet sur une technologie permettant de numériser des livres sans avoir à les ouvrir sous le nom de Procédé de numérisation de livres en trois dimensions par ondes terahertz déposé le 4 novembre 2009 et publié le 20 juillet 2011. Bien que ce brevet, n’ait, à notre connaissance, pas encore été industrialisé, d’autres initiatives ont permis de diminuer les coûts des scanners pour livres et de les démocratiser, avec, par exemple, le scanner low cost à monter soi-même (www.diybookscanner.org).
Plus récemment, l’initiative de Dany Qumsiyeh, employé chez Google devrait permettre de disposer d’un scanner open access de livres dont le coût de production devrait avoisiner les 1200 euros et susceptible de numériser 50 pages à la minutes.

Et encore plus récemment, le Laboratoire japonais Ishikawa Oku a annoncé le lancement d’un scanner BFS-Auto capable de numériser 250 pages à la minute

A ce rythme là, les coûts de numérisation devraient baisser considérablement.

L’impression numérique : une mutation majeure du monde de l’édition

L’Association des Professionnels de l’Edition (APE) organise une conférence sur le Print on Demand (POD) avec Jean-Claude Gasté (LV imprimerie), Erick Piton (Laballery) et Liesbeth Passot-Kanbier (Editions Artena) Jeudi 15 novembre 2012 à 19h, au labo de l’édition, 2, rue Saint-Médard, 75005 Paris
Inscription gratuite sur : fr.amiando.com

La bibliothèque du futur est chez Amazon

Amazon vient d’ouvrir une véritable Bibliothèque de prêt de livres électroniques pour son Kindle. Sur cette plateforme plus de 200 000 livres, dont 4000 en langue française peuvent être empruntés dans la limite de 1 emprunt par mois, mais sans date limite de retour. L’abonnement à ce nouveau service qui rencontre un franc succès auxx USA est de 49 € pour l’année.

Salle de lecture Bibliotheque Sainte-Genevieve n11

Un accord enfin trouvé entre les éditeurs américains et Google

Après plus de 6 ans de négociations, l’Association of American Publishers (AAP) a fini par s’entendre avec Google et son projet de numérisation de livres Google Books. En vertu de cet accord, une bonne part des œuvres épuisées mais sous droits, qui jusqu’à présent avaient été numérisées par Google sans qu’il puisse en rendre le contenu accessible, devrait enfin être visible via Google Books ou du moins en partie (20 % du livre). Les livres électroniques pour tablettes pourront également être vendus via la plateforme de téléchargement d’applications Android et de livres électroniques Google Play.
Negociation

Quand Europeana ouvre ses données

La célèbre plateforme d’accès au patrimoine numérisé en Europe participe désormais au mouvement opendata. Les 20 millions d’œuvres numérisées en Europe et dont les métadonnées sont moissonnées dans Europeana peuvent désormais être librement réutilisées, sous licence Creative Commons, par des développeurs via une API afin de leur permettre d’apporter d’éventuelles innovations d’usages.

Des archives dédiées à Nelson Mandela

La fondation “Centre of Memory”, a pour objectif de préserver et diffuser des ressources documentaires sur la quotidien à l’époque de  Nelson Rolihlahla Mandela et de transmettre l’héritage du détenteur du prix nobel de la paix (1993) par le dialogue afin de favoriser la mémoire.

La mise en place d’archives composées essentiellement de nombreuses photographies commentés a été créé pour donner un large accès à ce patrimoine: : http://archives.nelsonmandela.org/#!home:exhibitId=AQwxEAUi.

Formation gratuite à E-corpus 2.0 (réseaux sociaux) .. le 28 juin 2012 , à Arles

E-corpus est présent sur le web 2.0, vous pouvez contribuer à sa visibilité et échanger des informations liées à notre bibliothèque numérique et à son contenu.

Vous possédez votre propre portail dédié ou votre bibliothèque virtuelle, comment les mettre en évidence et les faire connaître sur le web ? Vous désirez communiquer : diffuser, partager, recueillir des informations et utiliser les réseaux sociaux dans l’univers professionnel de la documentation ?

Flux RSS, Newsletter, Blog, Twitter, Facebook, etc. , chacun a son utilité à adapter à vos besoins. Venez découvrir tout cela le 28 juin au CCL !
Pour plus d’informations ou pour vous inscrire cliquez ici.

Compte-rendu de la rencontre avec Bob Stein au Labo de l’édition

Avec la démocratisation du livre de masse, la lecture d’orale et collective est devenue silencieuse et privée. Le développement du web pourrait permettre un retour à une relation moins hiérarchique et unilatérale entre l’auteur et ses lecteurs. Le livre pourrait ainsi redevenir un lieu de collaboration entre eux, le fédérateur d’une communauté de pensée. Plus concrètement, avec le social book, il est envisagé de permettre le commentaire sur n’importe quel paragraphe d’un texte et de dialoguer avec d’autres lecteurs commentateurs. Ce type de service apporterait une réelle valeur ajoutée au livre électronique.