Bibliothèque virtuelle NOE

A la suite des récentes catastrophes naturelles les responsables européens du patrimoine ont pris la mesure des risques liées à ces sinistres. D’autant que le patrimoine documentaire est spécialement vulnérable pour des raisons différentes (localisation dans des réserves pour le patrimoine documentaire, proximité des cours d’eau pour le patrimoine architectural ou industriel ancien…). Même si des méthodes de sauvetage ont été développées depuis lors, les répercussions sur l’aspect préventif ne sont pas encore visibles. On sait comment intervenir mais on ne prévoit pas suffisamment les sinistres en amont et peu de plans d’urgence fiables ont été mis en place.

Le projet NOE vise à travailler sur les actions préventives de sauvegarde du patrimoine de manière pluridisciplinaires et originale dans le cadre de coopérations interrégionales. Il s’agit d’aborder la problématique suivant cinq thématiques :

– livres
– habitat
– musées / archéologie
– relations pluridisciplinaires
– espaces naturels
Ce projet est financé par le programme Interreg III C et la région PACA.

Lien.

Eurindia – Bibliothèque virtuelle

EURINDIA a été un projet d’une durée de 36 mois co-financé par la Commission européenne dans le cadre de l’European Union India Economic Cross Cultural Programme (2004-2007)

Ce projet portait principalement sur l’histoire des relations économiques (commerciales, industrielles, commerce maritime et terrestre, etc.), et en particulier l’histoire de la conception de cartes et du commerce textile depuis le 15ème siècle à nos jours.

L’objectif global était de mettre en avant l’histoire des relations entre l’Europe et l’Asie par la localisation, le recensement, la numérisation et la diffusion sur Internet d’un corpus de documents historiques du domaine public.

Lien.

Bibliothèque Virtuelle de l’Egypte ancienne et moderne

Les fonds documentaires sur l’Égypte, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, sont d’une très grande richesse. Des centaines de milliers de pièces sont conservées dans les collections publiques et privées : objets archéologiques, manuscrits, photographies, récits de voyages, cartes géographiques,  dessins, estampes, tissus, journaux intimes ou de campagnes, mémoires et correspondances, archives diplomatiques et commerciales, etc.

Cette richesse, l’Égypte la doit à la succession ininterrompue sur son sol  de civilisations et de cultures fondatrices : Période Pharaonique, Époques grecque et romaine, byzantine et musulmane. Des dieux multiples de l’Orient et de l’Afrique au Dieu unique des trois monothéismes, de l’écriture hiéroglyphique à l’alphabet phénicien, de l’hébreu au copte, du grec à l’arabe, des savants de la Grèce Antique à ceux de l’Expédition d’Égypte, de Peiresc à Champollion, des découvertes passées à celles à venir,  tout concourt à alimenter sans cesse le vertigineux et constant intérêt que l’Égypte suscite et provoque.

Plusieurs établissements de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur possèdent des fonds remarquables sur l’Égypte, E-CORPUS en présente déjà quelques uns, d’autres viendront compléter virtuellement cette vaste  source d’informations, en une bibliothèque « sans murs », qu’alimentent également les fonds égyptiens de plusieurs établissements en France et à l’étranger.

Lien