Villa Arson

La Villa Arson est une  institution nationale dédiée à l’art contemporain. Créée en 1970, sous l’égide du ministère de la Culture, la Villa  est dès l’origine conçue comme un établissement artistique d’un type nouveau ouvert aux échanges internationaux, réunissant une école d’art, un centre d’art contemporain, une médiathèque et des résidences d’artistes.

Riche d’un fonds d’environ 40.000 documents, la médiathèque possède une collection patrimoniale (livre anciens, rares ou précieux) constituée en partie par le fonds de l’ancienne Ecole des arts décoratifs de Nice et en partie par des dons généreux d’artistes, comme Henri Matisse et de bienfaiteurs (Marie-Paule Fontenelle en particulier).
L’essentiel des collections demeure le fruit d’une volonté affirmée depuis trente ans de créer un centre de ressources documentaires spécialisé dans l’art contemporain. La cohabitation unique au sein de la Villa Arson d’un centre d’art contemporain d’envergure internationale, de résidences d’artistes et d’une école supérieure d’art a conduit la médiathèque à élaborer une politique exigeante d’achats spécialisés.
L’activité éditoriale du Centre d’art  permet également de participer aux échanges de publications entre institutions et d’enrichir ainsi substantiellement le fonds de catalogues d’expositions temporaires.

Actuellement,  l’Ecole supérieure d’art entreprend un vaste chantier de valorisation des collections d’estampes. Dans le cadre du plan national de numérisation du ministère de la Culture, l’équipe de la médiathèque inventorie les collections d’estampes conservées qui ont été réalisées dans les ateliers de l’école d’art depuis trente ans : gravures, lithographies et sérigraphies.

Lien.